Le temps de Ruy López

Comme il est rappelé dans la préface de la réédition de son « Livre de l’invention libérale et art du jeu d’échecs », le temps de Ruy López est celui du siècle d’or de l’Espagne. Ruy López naît en 1530 (soit 38 ans après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb) sous le règne de Charles Quint et décédera en 1580 sous le règne du fils de l’empereur Philippe II, celui là même qui mettra sur pied la très fameuse « grande et très heureuse flotte » ou « invincible Armada » qui sera, malgré cette appellation, tout de même vaincue par la flotte d’Elisabeth 1ère.

La couverture du Ruy López par Luc Poitier

La couverture du Ruy López par Luc Poitier

A écouter, le podcast Fréquence Diagonale n°22 : Le livre fondateur de Ruy López

cc-by-sa Fréquence Diagonale

Pour se plonger dans son époque, il est intéressant de voir les films suivants. Tout d’abord le majesteux « 1492 : Conquest of Paradise » (avec la musique, et quelle musique ! de Vangélis) et qui marque une date explosive dans l’histoire de l’Espagne et celle du monde puisque c’est la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, ainsi que celle où le dernier émir maure d’Espagne, Boabdil, rend Grenade aux rois catholiques, marquant la fin de la « Reconquista » qui met un terme à 7 siècles d’occupation, et qui sont aussi les siècles d’implantation du jeu d’échecs en Espagne par ces mêmes maures.

Ensuite, tout aussi majestueux, le superbe volet en deux parties racontant l’histoire d’Elisabeth 1ère, où l’on peut voir justement l’invincible Armada… vaincue !

Et enfin concernant Philippe II on pourra voir « La conjura del Escorial » :

Pour finir la vidéo de présentation de la traduction en Français du « Livre de l’invention libérale et art du jeu d’échecs » de Ruy López, que l’on appréciera pleinement en le liant aux grands événements suscités, qui permettent de mieux situer le développement historique du jeu des rois :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*